Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jean b.

Nouvelles

9 Octobre 2010 , Rédigé par jean b. Publié dans #Nombril

  La dernière fois que je me suis vu... c'était le coup de peigne,
après le rasage, dans la glace du lavabo !

  Le spectacle n'était pas spécialement beau à voir. Mais bon, on
s'habitue à son image, même décrépite.

  Deux ou trois semaines sans fumer, sans rouler mon tabac brun, ce
n'est pas tous les jours facile, aujourd'hui, je me suis offert
une boîte de petits Davidoff... Je sais, c'est mal...

  Et puis, pour changer des bonnets de marin, qui faisaient
ressortir avec panache ma queue de cheval (capillaire, hein, le
reste étant aux abonnés absents !), je me suis mis au chapeau mou,
genre polar américain. Mais, ça ne va pas avec tout, pas avec le
blouson en jean's, par exemple. Mais avec la veste/blouson en cuir
noir, ou le caban en velours noir, ça le fait...

  J'essaie de m'occuper un peu de moi, ALM, mobilisé plus que je ne
le souhaiterais par ma dépendante et presque voisine de mère...

  J'emploie, plus qu'il ne convient, des points de suspension, ça
exprime un peu ce que j'éprouve et ressens, en suspens...

  Voilà, faute de mieux. Un deuxième stent le mois dernier, un
troisième dans un mois ou deux. Ça fait un peu peur, mais bon,
j'hésite, entre m'éclater et risquer de crever sous peu, ou essayer
de me recentrer ; cruel dilemme que je vis là !

  J'admire les gens comme M..., qui ont réussi à tout cacher, et à
vivre, d'une manière militante, sachant l'issue, d'une manière
épicurienne.

  Je suis en arrêt, j'ai du mal à respirer, parfois, je ne sais pas
trop où je vais...

  Je ne me suis jamais senti autant border-line !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jean b. 22/10/2010 10:17



Merci à vous !
Le sevrage fait passer par des drôles d'état, j'espère tenir le bon bout !




Michel Loiseau 22/10/2010 08:39



J'avoue ne pas être venu depuis trop longtemps. Je reconnais ne pas avoir pensé à prendre de tes nouvelles jusque là. Et voilà, ce matin, je viens sur ce blog et je lis que tu n'es pas au mieux
de ta forme. Je t'adresse toute mon amitié, Jean.



PAM 10/10/2010 00:34



Tu ne sais peut-être pas trop où tu vas... mais, sur le bord du chemin, il y a des gens qui sont là pour t'accompagner et te soutenir... j'en fais partie, ô combien, et tu le sais !


Tu traverses une période difficile... ne baisse pas les bras. Il y a tellement de choses à vivre et à partager...