Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jean b.

Amer amour

29 Mars 2007 , Rédigé par jean b. Publié dans #Nombril

    Qu'est-ce que c'est que cette humeur de merde ?


    Je ne devrais pas, pourtant, les nouvelles ne sont pas mauvaises, je n'aurais aucune raison, a priori... Mais voilà, j'ai les boules, une rage contre tout et peut-être, et surtout, contre moi-même. Marre de picoler, de galérer, affectivement... D'être un cœur d'artichaut, de m'éparpiller sans parvenir à me reconstituer. Hier encore, pourtant, je me disais que je n'avais pas besoin de médocs, aujourd'hui, je me pose sérieusement la question de nouveau. Je sais, ce n'est pas une solution, d'autant que, mélangés à l'alcool, c'est redoutable. Mais même sans médocs, l'alcool est redoutable. Je ne le sais que trop. Mais comment faire pour ne pas se resservir un troisième ou un quatrième verre, lorsque le pli est pris, lorsqu'il vous semble que ce soit la seule béquille ou le seul moteur qui vous permette de tenir, d'affronter, la solitude, le mal de vivre ou le malaise, simplement ?


     Et voir, au bout du compte, le résultat, le lendemain, ce dégoût, ce mal-être, mélange de honte et de rage, ce jugement dévastateur sur l'être dévasté, ravagé qui me ressemble trop. Et de constater, de surcroît, une certaine complaisance... C'est l'erreur, c'est l'horreur. Et les mots qui ne parviennent plus à servir à ce pourquoi ils sont faits, à exprimer, à s'exprimer...


    Ça faisait un certain temps que je ne m'étais pas appesanti sur mon sort, je sais bien que ce n'est pas très malin, que ce n'est pas une panacée, mais garder par-devers soi, ce n'est pas terrible non plus... Je n'ai pas la solution et j'enrage de n'en point trouver. Et je sais bien, néanmoins, que se masturber le neurone pour trouver les mots pour le dire, pour l'écrire, ce n'est pas satisfaisant, ce n'est pas une fin en soi, sauf à vouloir prouver, se prouver, je ne sais quoi.


    Des mots lancés, jetés, comme une bouteille à la mer, à l'amertume qui vous renvoie cette image de la désolation de soi. Shit!

...


    En fait, au bout de la réflexion, je crois que je sais... Mieux que tous les médocs, mieux que toutes les ivresses alcooliques, la solution, le carburant, le moteur, peut-être est-ce l'amour. Le manque, là doit être le truc, qui fait qu'on perd pied, que je perds pied, que j'erre, d'errances en désespoirs. Et, pour trouver l'amour, et le garder, il faut être « aimable ». Et, au fond, je me demande si, en persévérant dans ma démarche actuelle, je fais tout pour ne pas l'être, inconsciemment. Il me faudrait me ressaisir, pour l'être à nouveau, et pour le rester. Pour employer un terme à la mode, dans le libéralisme ambiant, là serait le challenge. Ou l'objectif, pour parler français... Et la réponse, une fois de plus, elle est en moi, je crois bien. Qu'est-ce que j'ai envie de serrer quelqu'un dans mes bras !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Little Kiss3 16/03/2010 12:47


Besoin de serrer quelqu'un dans ses bras (?) . J'ai besoin de serrer quelqu'un dans mes bras ! Le manque d'Amour, de partage, de sensation(s) de Bonheur, d'Images et d'émotions...Le Temps
passe...les jours apportent avec eux des saisons nouvelles, des surprises et tant de choses agréables. On se relit un jour et l'on sourit.
L'Amour, à présent, est il là? En tout cas, je comble le vide avec le plein...mais quel plein? Je ne sais pas...


ciaryne 23/04/2007 00:56

Bonsoir Jean,
Je ne te ferais pas de long discours, tu as deja eu de precieux conseils de la part des filles...Je voulais juste te dire que ça me touche beaucoup tout ce que tu dis là...et je te comprend tres bien...Comment sortir d'un cercle vicieux où, apres tout , on se sent tres bien quand ça ne va pas ? Tu as tout mon soutien Jean....courage a toi, et surtout n'oublie pas que nous t'aimons toutes...
Je t'embrasse, amitiés sinceres...Marie.

berna59650 14/04/2007 18:26

Tu vois jean tu as une admiratrice secrete!!!!!Sa merite une enquéte
tres bon week end a toi
Qui c'est peut etre que cette inconnue est la solution a tous tes problemes!!!
a bientot jean amicalement

Ta Jo 12/04/2007 00:29

bonsoir mon jean, c'est ta Jo qui s'inquiète pour toi je ne t'oublie pas et si tu veux viens chez moi!!! t'es toujours au fond de mon coeur et je te serrer tres fort contre moi!!!  tu pourras me raconter tes malheurs.
Je prendrai tout mon temps pour toi, je tu es mon jean!!! viens je te donnerai tout ce que tu as besoin!!! je suis la pour toi. J'aimerais que tu viennes vraiment!!
gros gros bisous je t'aime comme tu es Ta Jo qui t'attends avec plaisir. A tres bientot
 

jean b. 12/04/2007 07:21

bonjour !    Alors là, je suis épaté !  Et quelque peu dans l'embarras... Je me demande bien qui est cette Jo qui m'écrit avec autant de familiarité ?  Et sans laisser la moindre adresse ou indication qui me permette de la situer un peu mieux.    Je sais bien que j'ai parfois une mémoire approximative, mais alors là, je suis bluffé. S'agirait-il d'un canular ?  Dans le cas contraire, merci d'éclairer un petit peu ma lanterne !

jean b. 10/04/2007 11:36

Merci à toutes pour vos commentaires, qui me touchent au plus profond du cœur. Heureusement que vous êtes là !